Décès de Jean DE CASTELET

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de notre ami musicien et ancien de l’HMAP, Jean-Gaspard D’AILHAUD CASTELET, dit Jean DE CASTELET. Celui qui avait pris pour habitude de fêter son anniversaire autour du feu de la Saint Jean, après notre concert pour l’occasion, aurait fêté ses 91 ans cette année ce jour-là, le 23 Juin.

Nos archives ne mentionnent pas l’année de son arrivée à l’HMAP mais nous pouvons sans crainte affirmer qu’il était là bien avant beaucoup d’entre nous, probablement déjà dans les années 70, puisque les plus anciens l’ont connu à leur arrivée au milieu des années 80.

Clarinettiste mais également saxophoniste à ses heures, il aura longtemps été le doyen de notre harmonie, jusqu’à ce qu’il soit contraint de quitter nos rangs à la fin de l’exercice 2016-2017, la route entre la Tour d’Aigues et le conservatoire devenant de plus en plus contraignante et dangereuse.

Toutes celles et ceux qui l’auront connu notamment sur cette dernière décennie garderont sans doute de lui le souvenir des frayeurs qu’il aura pu nous faire en tombant dans les pommes pendant les répétitions et même durant un certain concert du Centenaire le 8 décembre 2012. Sacré Jean. Je crois bien que Robert s’en souvient encore.

La cérémonie s’est tenue samedi 5 mars en l’église de la Tour d’Aigues à 15h30. Malheureusement, la nouvelle nous étant arrivée assez tard, il était difficile d’organiser une cérémonie musicale.

Si vous avez aimé cet article, ne ratez pas les suivants : inscrivez-vous pour les recevoir par e-mail !

One thought on “Décès de Jean DE CASTELET

  1. Toujours très attristée de voir nos anciens partir.
    Jean était vraiment adorable.
    Je n’oublierai jamais sa gentillesse et ses petits présents (les calissons qu’il aimait m’offrir pour me faire découvrir de nouvelles saveurs du moment).
    Il a fait partie des mes partenaires clarinettistes très accueillant lors de mon arrivée à la musique municipale.
    Que Jean poursuive son chemin sereinement vers de nouvelles destinées.
    Martine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.