Historique

L’éternelle jeunesse d’une centenaire

1912 : L’Harmonie Municipale d’Aix en Provence est née, sous le nom officiel de « Musique Municipale d’Aix en Provence » en fusionnant deux sociétés : les Touristes de l’Union et la Musique des Sapeurs Pompiers créée 10 mois plus tôt.
Il s’agit de la plus ancienne société musicale aixoise. L’histoire de cet orchestre est fortement liée à celle de la Provence : Paul Cézanne au cornet et Émile Zola à la clarinette ont joué sur les rangs de ce qui allait devenir notre orchestre.

1913 : (13 octobre) Les musiciens interprètent leur premier concert devant le palais de justice d’Aix en Provence pour la venue du nouveau président de la république, Raymond Poincaré. Eugène Poussel est à la baguette.

1931 : Vif succès pour son interprétation de l’ouverture de « Guillaume Tell » de Rossini lors de l’exposition coloniale à Paris.

1946 à 1961 : Les chefs se succèdent ; le recrutement des musiciens est difficile.

1961 : Pendant 7 années, avec l’aide de Maître Villette, directeur du conservatoire, Pierre Bardon va redonner ses lettres de noblesse à la Musique Municipale d’Aix en Provence.

1970 : Alain GENRE-JAZELET, premier prix de Paris, prend la baguette de direction.
Avec lui arrive un souffle nouveau et une deuxième formation : le Big-Band d’Aix en Provence qu’il fonde la même année et qu’il dirigera durant 35 ans.

1972 : La « Musique Municipale d’Aix-en-Provence » se classe en division
d’excellence (plus haut niveau amateur) au concours fédéral et effectue un passage très remarqué à la télévision dans l’émission « les musiciens du soir ».

1973 : Pierre Davin (conseiller pédagogique auprès des écoles normales) occupe le poste de président de la Musique Municipale d’Aix en Provence sans pour autant abandonner sa clarinette.  Il remplira cette mission pendant 33 ans : en signe de gratitude les membres du bureau l’ont nommé Président d’Honneur tant son action a marqué l’association.

2006 : Julien Gaillard et Véronique Leray -deux clarinettistes- forment désormais le binôme Président, Vice-présidente. L’association « Musique Municipale » change de nom lors d’une Assemblée Générale Extraordinaire. Elle s’appelle désormais Harmonie Municipale d’Aix-en-Provence.

2007 : L’Harmonie Municipale d’Aix en Provence est invitée dans l’émission de France Musique « le Kiosque des Amateurs » (seule harmonie choisie pour représenter le Sud Est de la France).

2009 : L’Harmonie Municipale d’Aix en Provence participe à PARADE[S].
Plus de 200 musiciens amateurs dont ceux de l’Harmonie Municipale d’Aix en Provence donnent un grand concert, sous la direction de Michael Hasel, flûtiste du Berliner Philharmoniker, avec la participation exceptionnelle de quelques musiciens de ce prestigieux orchestre.

Depuis 100 ans des citoyens donnent de leur temps
pour cette pratique amateur

2012 :  C’est avec ce nouveau dynamisme que cette grande dame fête dignement son centenaire, le 8 décembre 2012 au Grand Théâtre de Provence devant 1300 spectateurs, regroupant sur scène 200 musiciens et choristes dont Olivier Derbesse, Clarinettiste Solo mib à l’Orchestre de Paris. Un DVD a immortalisé ce moment unique.

2013 : Après 32 ans de répétitions dans l’Espace Sextius, l’Harmonie Municipale est hébergée au Conservatoire Darius Milhaud, au 15 rue Gabriel Dussurget.

2014 : Robert Guitou prend la présidence de l’association. Millois d’origine, trompettiste, il est l’un des plus anciens sur les rangs de l’orchestre.